HAPPYMUMMY

#187of365 – Allaiter : joies et déboires… 

allaitement-bebe-joies-deboire
#187of365 – Allaitement : joies et déboires

Cela fait déjà plusieurs semaines que je n’écris pas sur mon blog… Le temps me manque avec mes deux petits. Mais pas seulement : j’ai fait le choix d’allaiter. C’est une vraie joie, mais, cela mange mes neurones…!!! Dans mon brouillard intellectuel, je vais tout de même essayer de vous présenter, selon mon point de vue très personnel, les joies et les difficultés de l’allaitement, cela pourra aider des futures mamans qui hésitent :

Les bonheurs de donner le sein 

peauapeau-bebe-bonheur
#134of365 – le bonheur du peau à peau avec bébé

La continuité de la grossesse : lorsque l’on accouche, on peut connaître un fort sentiment d’arrachement et même de vide. Un être vivait en nous et d’un coup, il ne nous reste qu’un ventre flasque… L’allaitement permet de conserver un contact régulier de peau à peau avec son bébé. Lorsque Céleste est toute chaude contre moi et que je la voie téter avec plaisir, cela engendre en moi un immense sentiment de plénitude et de bonheur. Je pourrais passer des heures à la regarder toute repue contre moi après avoir mangé.

Le sentiment de lui donner le meilleur : Je ne vais pas vous ressortir le couplet sur les bienfaits naturels de l’allaitement car ils sont prouvés : anticorps, développement cérébral, digestion, pas d’allergie… Vous trouverez de nombreux sites qui explique tout cela : naitreetgrandir ou lalecheleague. Ce sont des associations qui peuvent vous aider à allaiter. Je suis pour ma part convaincue que mon lait est le meilleur pour mon bébé. Certes, il faut être vigilant sur son alimentation car tout passe dans le lait. Pour cela, j’essaie de manger bio le plus souvent possible. Autre avantage pour bébé : le lait maternel a du gout! Il évolue même au cours de la tétée : « eau » pour désaltérer au début, puis, lait gras pour nourrir. Céleste profite bien du gras d’ailleurs… Elle a pris un kilo en un mois et pèse maintenant déjà 5,2 kg à 2 mois !

bebe-cool
#184of365 – Bébé allaité, Bébé cool…!

Bébé peut faire ses nuits vite! Il est clair que le démarrage est fastidieux car il faut parfois donner jusqu’à 10 tétées par 24h. Le sein doit être donné au démarrage à volonté, ce qui peut aliéner la maman… Mais, pour ma part, Félicien et Céleste se sont assez vite calés sur 6 tétées. Ils ont même dormi de 00h à 6h dès le premier mois…! Je vous rassure donc : on peut allaiter son enfant et dormir la nuit rapidement.

Pratique, économique, écologique : C’est moi la « gourde »! Le lait est toujours prêt, à bonne température. Pas de biberon à laver! D’autre part, c’est loin d’être une motivation première, mais, allaiter c’est gratuit ! Enfin, c’est écolo car il n’y a pas d’emballage donc pas de déchet!

Les difficultés de l’allaitement

repos-bebe-allaitement
#164of365 – Le meilleur moyen de réussir l’allaitement : se reposer tous les jours avec bébé

Une continuité de la grossesse :  C’est un avantage, mais aussi une contrainte… Lorsqu’on allaite, nous ne retrouvons pas la liberté de notre corps aussi vite après l’accouchement. Nous ne sommes pas dans un état « normal ». Personnellement, cela ma fatigue même plus que la grossesse. Je dois impérativement me reposer et bien manger sinon, je me sens tout de suite affaiblie. Autre inconvénient : même si on peut, à nouveau, manger tous les fromages et les viandes crues qui nous avaient été interdits pendant la grossesse, toujours pas droit à l’apéro..!

monteedelait-pamplemousse
#131of365 – Voilà comment on peut se sentir lors de la montée de lait…

Mise en route parfois compliquée : Pour allaiter, il faut être motivée dès le début car cela peut être difficile au démarrage. Le temps de la montée de lait, la poitrine peut être très volumineuse et douloureuse… On se sent avec des pamplemousses! Une autre crainte au démarrage, c’est la peur de ne pas savoir ce que bébé boit. Il faut accepter qu’à la différence de nourrir au biberon, on ne saura pas combien bébé prend. N’ayez pas peur, très vite vous reconnaîtrez les signes du bébé comblé par sa tétée : petits bruits délicats, yeux qui vont à la renverse et lâché du téton…!

Engorgements et autres désagréments : Pour Céleste, j’ai connu des engorgements, c’est du lait qui stagne dans le sein. La cause première est la fatigue. J’ai voulu trop en faire et mon corps n’a pas suivi… L’allaitement demande du repos régulier, ce qui n’est pas toujours facile quand on a déjà des enfants. Je m’impose maintenant de me reposer tous les jours avec Céleste.

L’allaitement est un choix très personnel.

beberepu-allaitement
#150of365 – Le plaisir de voir son enfant grandir et prendre du double menton grâce à son lait!

Comme pour tout dans la vie, il y a des avantages et des contraintes. Personnellement, c’est une énorme satisfaction de regarder mon bébé grandir grâce au lait que je lui offre. J’ai eu la chance d’allaiter 6 mois Félicien. Je ne sais pas si je pourrais tenir aussi longtemps pour Céleste. D’une part, il y a la fatigue d’avoir un premier enfant à gérer et d’autre part, je vais devoir reprendre le travail plus tôt. A ce sujet, la loi offre une heure par jour à la maman qui allaite… une hypocrisie surement décidée par quelqu’un qui n’a jamais allaité. Je vous assure qu’il me serait impossible de travailler en allaitant ! Mon objectif est de donner le plus possible tant que je le pourrais physiquement et professionnellement. En attendant, je profite de tous ces moments de bonheur qu’offre l’allaitement… et je vous promets qu’on oublie très vite les contraintes!

Lancez-vous!

1 réflexion au sujet de “#187of365 – Allaiter : joies et déboires… ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s