HAPPYGREEN, HAPPYLIFESTYLE

#114of365 – Petits gestes pour la planète, grand pas pour la Terre

protéger-planète
#114of365 – Que faisons-nous pour protéger notre belle Planète?

A l’occasion de la journée Mondiale de la Terre qui a eu lieu cette semaine, j’ai souhaité faire le point sur les gestes quotidiens que nous pratiquons avec notre famille pour limiter notre impact sur la Planète. Même si nous avons conscience que notre mode de vie à l’occidentale est à la base mauvaise pour la Terre, nous essayons de faire attention tous les jours avec des petits gestes. Inspirés de l’expérience No impact Man, une famille new yorkaise qui s’est lancée dans le fou challenge de porter à zéro leur impact en un an et dont je vous conseille la lecture du livre, nous essayons tant bien que mal de limiter le nôtre.

Voici nos engagements au quotidien, j’espère que cela vous inspirera pour changer vos habitudes au quotidien :

ALIMENTATION

Manger BIO

produits-bio
#bio – Acheter bio! Produits de grandes enseignes abordables

A la maison, nous mangeons un maximum bio. Nous achetons majoritairement nos fruits et légumes bio au marché ou chez Bio c’est Bon. Nous faisons tout de même très attention à la provenance et à la saisonnalité. Quand la poire vient d’Argentine, elle a beau être bio, elle reste sur l’étalage. Idem pour la fraise en hiver. Nous achetons également un maximum de produits d’épicerie bio dans les supermarchés habituels : produits Bio Village chez Leclerc ou Bio Leader Price chez Franprix. Produits d’appel pour les enseignes, ils ont l’avantage d’être plus abordables que ceux que l’on trouve dans les magasins biologiques.

Pourquoi manger bio? Nous sommes convaincus que les pesticides pourrissent notre terre et notre santé à petit feu. Deux objectifs principaux :

  • Manger plus sain pour préserver notre santé : La lecture d’Anti-Cancer de David Servan-Schreiber et le témoignage de Jean-Paul Jaud, un célèbre réalisateur miraculé d’un cancer gastrique, m’ont convaincue que les pesticides sont dangereux pour notre santé. Moins en consommer, c’est sans aucun doute, nous préserver des maladies.
  • Un acte militant : En mangeant bio, nous envoyons un signal au marché disant que nous ne voulons plus des méthodes polluantes pour notre terre. Les industriels n’écoutant que la voix du porte-monnaie et du consommateur : plus nous achetons bio, plus il y aura d’offre bio et donc moins de pesticides dans nos terres… La preuve est que nous trouvons de plus en plus de produits bio en France, même dans les magasins discounts.

Acheter un minimum de produits manufacturés

thermomix-cuisine-bio-brioche
#briocheauthermomix – Cuisinez maison, c’est meilleur et cela évite de l’emballage et du transport

Nous cuisinons un maximum dans la limite de notre temps disponible. Nous préparons toutes nos soupes, la majorité des purées pour bébé et nous essayons de cuisiner principalement à base de produits frais et non transformés. Nous avons fait l’acquisition d’un Thermomix pour ameliorer cet objectif. Depuis 2 ans, nous préparons ainsi nos pâtes à tarte, râpons notre fromage, mixons notre chapelure avec du pain rassis, préparons nos sauces, produisons nos glaces et parfois même notre yaourt… Moins de produits transformés par l’industrie agroalimentaire, c’est moins d’additifs dans nos assiettes et moins d’emballages pour la planète… Pour ceux qui s’inquiètent pour le porte monnaie, oui il est vrai que le bio est plus cher, mais cuisiner soi-même est moins cher! A savoir que la TVA sur les produits de base est à 5,5% contre 20% sur tout ce qui a été transformé… Une bonne compensation pour se payer du bio tellement meilleur pour soi!

Limiter notre consommation de viande et de poisson

viande-bio
#81of365 – Limiter sa consommation de viande -épaule d’agneau en provenance de chez mes parents

Nous savons que la sur-consommation de viande est un des facteurs les plus polluants dans notre société, sans parler de la condition animale de la majorité des élevages… En 2014, nous avons pris pour résolution avec Pierre de ne pas manger strictement qu’une fois par jour de la viande ou du poisson. Cela semble facile sur le papier, mais… Dehors, nous sommes vite piégés par le sandwich au poulet ou les salades aux lardons. A la maison, nous sommes souvent tentés d’ajouter du jambon ou du thon dans nos pâtes. Cette stricte règle, nous a fait prendre conscience que manger des protéines animales n’était pas anodin et nous avons très vite fait chuté notre consommation à moins d’une fois par jour.

Depuis cette année de défi, j’essaie de consommer uniquement de la viande et du poisson de qualité, si possible bio même si cela reste très cher. J’avoue à ce jour de ne pas avoir la motivation de devenir totalement végétarienne, (car j’aime ça…) mais, avoir une consommation limitée et respectueuse de la nature est un objectif personnel. Mes parents ayant une petite ferme pour le plaisir, nous consommons à la maison majoritairement de la viande provenant de leur poulailler ou de leurs moutons… Une chance!

RECYCLAGE ET EMBALLAGES

Recycler au maximum

Processed with VSCOcam with c1 preset
#recycler – Apprendre dès le plus jeune âge

Nous recyclons tous les emballages possibles selon ce que nous propose notre mairie : papiers, journaux, cartons, emballages plastiques, verre et métal. Le basique des grandes villes, même si nous savons que d’autres communes font largement mieux. Nous faisons l’effort d’apporter en points relais : piles, ampoules, produits électriques, vêtements et médicaments.

Un grand regret pour moi au quotidien est de mélanger les ordures ménagères avec le tout venant. Les déchets organiques pourraient tellement mieux être valorisés pour produire de la chaleur ou des engrais… Vivant en appartement sans balcon, je n’ai pas le courage de me lancer dans le compost. Nous le faisons en revanche systématiquement en vacances chez mes parents… Hop, tout au poulailler et miam les oeufs!

Eviter les emballages superflus 

Bien évidement, nous achetons un maximum d’Eco-recharges. J’ai également découvert les produits ménagers You, écologiques aux recharges toutes petites.

Nous sommes repassés au savon solide pour nous laver : moins d emballage et moins de pollution des eaux. Nous utilisons des lessives écologiques et très rarement de l’adoucissant, du PQ écolo… bref, on fait ce qu’on peut pour polluer le moins possible avec les produits ménagers et d’hygiène.

LIMITER SA CONSOMMATION

Un axe sur lequel nous devons encore beaucoup progresser et qui ne plait pas à notre société de consommation… limiter ses achats et les dépenses inutiles…!

Eteindre la lumière, prendre des douches et tirer moins la chasse…! 

xixi-pipi-douche
#pipi : uriner dans la douche économiserait 4380 litres d’eau par an!

Les basiques : nous sommes assez stricts sur éteindre la lumières quand nous ne sommes pas dans une pièce, couper l’eau quand on se brosse les dents et nous n’avons pas de baignoire… Nous remplissons au maximum le lave-vaisselle et les machines à laver. J’avoue qu’actuellement vu que je vais aux toilettes toutes les deux heures pour cause de grossesse, je ne tire pas la chasse systématiquement. Et pire… je fais pipi dans la douche le matin! J’assume totalement… Je le fais depuis que j’ai vu un spot d’une association brésilienne qui vante les mérites de « xixi no banho ». On économiserait 4380 litres d’eau potable par an… article du Monde.fr à l’appui…!

Dire non aux sacs plastiques 

Le panier en osier de mamie revient à la mode…! Nous essayons au maximum de refuser les sacs en magasin et utilisons des sacs ré-utilisables. Quand nous récupérons des sacs plastiques, nous les utilisons pour mettre les couches mal-odorantes de notre enfant à la poubelle… ça fait toujours un double emploi.

Bannir les vêtements synthétiques 

chemisier-soie-monoprix
#100%soie – lire les étiquettes pour éviter les matières synthétiques

Notre consommation textile pollue notre planète…. difficile de résister à la mode qui change toutes les saisons. Mon petit geste est d’éviter au maximum d’acheter des matières synthétiques dans les vêtements. Ces matières sont polluantes, mal-saines pour notre peau et les vêtements s’abiment souvent après quelques lavages. Trouver du 100% coton, laine ou soie devient difficile car les marques abusent de plus en plus du synthétique. C’est un vrai challenge chez Zara et quasi impossible chez H&M. Le pire c’est que des marques plus chères telles Sandro et Maje proposent également majoritairement des matières synthétiques. Un pur scandale quand on pense que ce sont des matières à bas prix, mais, qu’ils les vendent à prix d’or… Lisez bien les étiquettes!

Acheter d’occasion et se prêter les objets

armoire-parisienne-leboncoin
#72of365 – Acheter sur leboncoin protège la nature – Armoire parisienne que nous avons restaurée

Leboncoin.fr ça sert à faire des économies, mais, aussi à éviter de polluer! Pourquoi acheter neuf un objet que quelqu’un d’autre souhaite jeter? Nous avons par exemple récemment fait le choix de restaurer une veille armoire parisienne plutôt que courir acheter du neuf chez Ikea. C’est plus beau et c’est meilleur pour la planète! Nous essayons aussi d’emprunter quand cela est possible les équipements qui risquent de nous être utiles d’un temps limité : vélo d’enfant, outillage…

DONS AUX ASSOCIATIONS

Puisqu’on ne peut pas tout à notre échelle, nous soutenons 3 associations qui œuvrent pour la Planète, je vous les conseille :

  • Greenpeace, que je considère comme un contre-pouvoir essentiel pour la sécurité de notre planète,
  • Générations futures, une association française de lobbying et d’information qui lutte contre l’utilisation des pesticides,
  • Noé Conservation, une association française qui soutient la biodiversité

Soutenir des associations permet de s’engager, tout en faisant des économies d’impôts… Alors n’hésitez pas à compenser votre bilan carbone par ce moyen!

TOUS RESPONSABLES POUR LA PLANETE

proteger-planète
#105of365 – Protégeons la nature et… les baleines!

Tous ces petits efforts sont peut être une goutte d’eau face à la catastrophe climatique et écologique que nous vivons. Mais, je suis convaincue que chacun à notre échelle nous pouvons être acteur de ce qui se joue. Notre planète Terre est si merveilleuse… Nous sommes responsables de l’état dans laquelle nous la laisserons à nos enfants.

Notre mission aujourd’hui est aussi d’éduquer et de sensibiliser notre fils à la protection de notre Planète. Lui apprendre à recycler, à éteindre le robinet, à respecter la nature… C’est le début d’une grande aventure…!

Et vous? que faites vous pour la Planète?

6 réflexions au sujet de “#114of365 – Petits gestes pour la planète, grand pas pour la Terre”

  1. Tout comme toi, je tente de réduire ma consommation d’énergie à l’appartement et au bureau (éteindre la box télé, l’ordinateur, baisser le chauffage en journée quand on est pas là, et la nuit dans les pièces non occupées). Tu l’a vu sur mon blog, je me suis engagée dans la cause de la défense des abeilles. C’est à une toute petite échelle, mais le tout cumulé, ça va revitaliser la pollinisation et permettre à nos plantes de se renouveler !

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour
    On a encore du boulot 🙂
    Premier pas pour la planète,on est passé à la voiture électrique !
    Pour l’alimentation, nous préférons les circuits courts ou le vrac au tout bio. Nous venons de poser un récolteur d’eau de pluie pour la jardin, il était temps. Vu la surface du toit, on va rapidement avoir besoin d’un autre :). On recycle aussi, un teeshirt de foot est devenu sac de sport ! mais on a encore pas mal de chemin à faire pour réduire drastiquement nos déchets … on y va doucement.
    Merci pour toutes ces infos

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s